Rechercher

Attractivité économique – "Idron au cœur" soutient les commerçants

Dernière mise à jour : 12 janv. 2021

Chères Idronaises, chers Idronais,


Tout au long de ses trois mandats consacrés à la gestion de la commune d'Idron, Annie HILD a souhaité, en concertation avec bon nombre d'Idronais, doter notre territoire de services de proximité utiles à la vie au quotidien.


L’équipe « Idron au cœur » veux parler du laboratoire d'analyses, du secteur d'activité de haute technologie tels API 1, API 2, DBI et de diverses activités dont fait partie le commerce alimentaire de première nécessité, qu'elle que soit son ampleur. En temps de Covid-19, les Idronais peuvent constater de leurs utilités.


C'est ainsi que deux stands de vente de pizzas, desservant deux axes stratégiques se sont installés. Pour faire suite, la demande d'utiliser un kiosque démontable existant, sur l'axe Bizanos- RD 819 a été déposée courant 2019 au service d'urbanisme pour la vente de sushis à emporter. Présentant une offre complémentaire non concurrente, ce principe a reçu la validation des membres de la Commission d'urbanisme lors de la mandature précédente.

Puis subitement le demandeur a essuyé un refus de la municipalité, ne lui laissant pas la possibilité de gagner sa vie à sa façon, qui lui est très personnelle, sachant que c'est un plus apporté à la population, pour vivre "Naturellement bien " à Idron. Ces dernières semaines, Annie HILD a été questionnée par un bon nombre de locaux à ce sujet.


C’est en ces moments particuliers qu’une municipalité se doit d’être présente pour soutenir ses commerçants et apporter un plus aux habitants.


L’équipe « Idron au cœur » souhaite que ce projet voit le jour et que la « nouvelle majorité » révise sa décision.


Bien à vous,


L'équipe Idron au coeur



SUITE REPONSE ARTICLE DU SUD-OUEST

L’équipe « Idron au cœur » est ravie de voir que ses "commentaires et propositions" inspirent le nouveau correspondant Sud-Ouest de la commune d’Idron.

Nous nous permettons d’apporter des précisions utiles de façon à ce que chacun d'entre nous puisse suivre avec exactitude les évolutions des sujets traités sur l'ensemble de la commune.


La parcelle concernée par le kiosque démontable de 4m2 (sushi) fait partie du patrimoine foncier du Conseil Départemental.

Il apparaît très étonnant que M. Nahon, au nom de la mairie d’Idron « se réserve le droit de demander la remise en état de l’espace. […] À noter que l’occupation de ce domaine public n’a jamais donné lieu, depuis 2018, au versement d’un loyer à la mairie ». Effectivement la parcelle n’appartenant pas à la Commune, cette dernière ne peut recevoir de loyer pour ce projet.


Ce kiosque démontable existe et n’est pas sujet à apporter des nuisances mais peut permettre, au contraire, à un jeune entrepreneur de s’insérer dans la vie active et d’apporter dans le même temps un commerce de proximité. En effet, les commerces de bouche sont toujours très appréciés.

Nous ne cesserons jamais de rappeler que la Solidarité fait partie intégrante des démarches initiées par le Département 64 tout comme la Commune d’Idron, laquelle avait toujours souhaité favoriser le développement de l’économie locale.

Si les nouvelles activités ne sont pas épaulées par les collectivités, que va-t-il advenir des petits commerces de proximité ? La crise sanitaire est suffisamment difficile, soutenons nos commerçants !


Nous suggérons à la commission urbanisme et finances de la commune d’Idron de demander deux devis supplémentaires, en effet le nombre de trois devis est réglementé lors de travaux.

Une solution envisageable serait peut-être que la municipalité demande au Département des Pyrénées-Atlantiques une cession de cette parcelle et à l’occasion la fleurir. Ainsi, la tranchée de l’arrivée de l’eau pourra être englobée dans le projet de réfection de la voirie en cours tel qu’initié lors du dernier mandat et repris par la nouvelle « majorité ».


Les réponses parues dans l’article du Sud-Ouest paraissent dès lors très étonnantes.



Par ailleurs, cet espace entretenu par le Conseil Départemental permet l'accès au bois d'Estrès par un passage créé pour en assurer l'entretien, par les anciens propriétaires. L'accès se trouve cependant bloqué de tout passage pour les véhicules de deux ou quatre roues, hors nécessité d'entretien.

En partie haute du bois, deux espaces de 2,50 m situés entre les villas d'un lotissement créé voici plus de 20 ans

y permettent une liaison. Durant la précédente mandature, un nettoyage du bois le long des villas s’avérait nécessaire en respect et suite à la demande des proches riverains.


À cette occasion, la rumeur véhiculée par un autre riverain, ancien Maire et à l’initiative du dit lotissement, affirmait que l’intime intention d’Annie HILD était de créer une voie de passage reliant le bas de la route aux lotissements sur le haut de la Commune via la mairie. Encore et toujours des rumeurs, des « on dit… » sans vérification mais qui pourtant ont fait couler beaucoup d’encre.

Encore à ce jour, la pertinence de cette affirmation est nuisible.


Bien à vous,


L’équipe Idron au cœur.