Rechercher

Comment imaginer que des frondeurs puissent rassembler ?

L’équipe « Idron au cœur » est surprise de l’article publié sur la « République des Pyrénées » notifiant la candidature de MM. Ithurriague et Boueilh lors du Conseil Municipal d’Idron du 13 avril 2021.


Cette candidature faisait-elle partie d’un point à l’ordre du jour ? Ce nouveau procédé permet-il de rendre légitime cette candidature pour 21 votants (les membres du Conseil Municipal reconstitué) sur environ 3000 inscrits sur les listes électorales à Idron ? MM. Ithurriague et Boueilh cherchent-ils la légitimité de M. Sayous et Mme Rodière ?


Quel rapport avec la gestion et les projets de la Commune d’Idron ?


Le Conseil municipal est au service des administrés pour leur apporter des services publics utiles et de proximité. Le Conseil municipal vote et discute les Grands Projets communaux et non une chambre d’enregistrement de candidatures dotées d’ambition d’adjoints.


Est-ce cela les projets d’Idron 2025 ? Sur le site internet www.idron.fr de la Commune à la rubrique « Grands Projets » figurent exclusivement les projets d’Annie HILD (les deux EPHAD et la Halle du marché paysan d’Idron) … Où sont les projets novateurs de cette mandature ?

L’équipe « Idron au cœur » a également le devoir de rappeler à M. Nahon et ses fidèles adjoints dont MM. Ithurriague et Boueilh, que ces derniers n’ont toujours pas réglé l’intégralité des frais de la campagne municipale "Continuons Idron" de 2020.

Après qu’Annie HILD se soit inquiétée auprès de M. Nahon du règlement de la facture de l’imprimeur, ce dernier a finalement consenti à payer une partie avec ses adjoints, indiquant laisser le reste conséquent à la tête de liste Annie HILD, évincée en lui transmettant « ses amitiés ».


Un peu d’éthique et de dignité ! Déontologiquement les élus rémunérés se doivent de régler la totalité des frais de campagne non remboursés par l’Etat. Dans quel monde vivons-nous ? Que penser de la moralité des élus frondeurs ?

Dès lors, L’équipe « Idron au cœur » demande aux deux adjoints candidats et au reste de l'exécutif de régler le restant dû des frais de campagne des municipales 2020 avant de vouloir entamer une candidature aux élections départementales 2021.

L’équipe « Idron au cœur » conseille aux futurs binômes de MM. Ithurriague et Boueilh, la plus grande vigilance sur leurs modes d’action car comme le disait si bien ce dernier : « c’est cela la politique ». Les électeurs apprécieront…

L’équipe « Idron au cœur »