Rechercher

D’une pantalonnade à l’autre …

Chers lecteurs,


Il est intéressant de voir revenir le mot de « PANTALONNADE » sur le devant de l’actualité après que la Primaire populaire est décidée de soutenir le candidat France Insoumise (arrivé 3eme) au profit du candidat d’EELV, arrivé pourtant deuxième du scrutin.


Un nouvelle exemple de mépris du vote populaire et du choix des électeurs pourtant la base de toute réelle légitimité.


Cette actualité rappelle la maintenant célèbre pantalonnade de l’ancien 1er adjoint d’Annie HILD préférant renier la volonté et le vote de la population d’Idron de réélire la maire sortante (réélue pour la 3eme fois à plus de 56%).


Le faible crédit actuel de ce Conseil auprès de la population démontre bien que ces méthodes ne sont en rien un renouveau des pratiques politiques, ni un moyen de lutter contre l’abstention.


Guillaume Boisot