top of page

La fiscalité communale

Le projet d'Annie HILD - Ne pas augmenter la fiscalité communale

Le Projet de campagne de 2020 prévoyait la non augmentation des impôts communaux dans la continuité des mandatures précédentes afin de préserver le pouvoir d'achat des administrés. 

La Commune n'affiche pas de surendettement, les investissements se poursuivent sur une voie qui impose de savoir choisir ce qui est important pour la vie de la commune sans alourdir la pression fiscale des administrés. Les investissements proposés par Annie HILD sont conçus pour bénéficier au plus grand nombre dans le cadre d'un développement pensé sur le long terme, en accordant une grande vigilance sur les futures charges de fonctionnement et en respectant le territoire des Idronais.

Un autre projet retenu par la nouvelle municipalité

La municipalité a fait campagne auprès d’Annie HILD avec certains engagements dont la non-augmentation de la fiscalité communale sur la mandature 2020-2026.

Après la pantalonnade, la municipalité a réitéré sa position auprès des Idronais : « Ensemble, nous mettrons en œuvre le programme qui vous a été proposé durant la campagne électorale, en étant comptable de l’argent public, pour ne pas toucher aux taux de notre fiscalité locale, qui demeureront stables au cours du mandat ».

 

Trois ans après que faut-il comprendre après :

  • En 2021, l’augmentation de la taxe sur la publicité extérieure de tous les commerçants Idronais, en pleine crise de la Covid-19 ;

  • En 2022, l’augmentation de la taxe foncière bâtie de 1 point pour l’ensemble des habitants faisant suite à l’augmentation de 2 points de l’Agglomération Paloise (votée par les représentants d’Idron en conseil communautaire) et la revalorisation des bases par l'Etat. Triple peine.

  • En 2023, la hause des tarifs des places du marché paysan pour les producteurs et commerçants. 

 

En parallèle, la municipalité oublie de mentionner l’augmentation des indemnités des élus Idronais, dès le lendemain de l'installation puis sa décision de rémunérer certains conseillers d’opposition, pour service rendu.

b04359_9d06243411144cc09985111319fc8a42~mv2.jpg
b04359_1788190fa5d740b6ad9017e4324f8e8b~mv2.png
Capture d’écran 2023-05-05 à 17.35.23.png
bottom of page