Rechercher

FISCALITÉ - SOULAGEMENT TEMPORAIRE POUR LES COMMERÇANTS IDRONAIS ?

Oui, les pétitions fonctionnent ! 


Lors du Conseil municipal du 27 juillet 2020, l’unique groupe municipal (composée des anciens élus « Continuons Idron » et des élus « Mieux Vivre à Idron - MVI ») a décidé, sous la pression d’une pétition lancée par de nombreux commerçants Idronais mécontents, d’abandonner leur projet d’actualiser à la hausse la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE). 

Quel soulagement !  Le conseil municipal a en effet voté l’exonération de cette taxe pour l’année 2020. C’est une bonne nouvelle pour les commerçants durement touchés par la crise du Covid-19.  Mais qu’en sera-t-il pour les années suivantes ? Il convient de rester extrêmement vigilant.  En effet, lors du Conseil municipal du 29 juin 2020, M. Sayous et les élus MVI ont proposé au Conseil une augmentation des impôts et taxes touchant les particuliers pour les six prochaines années. Il est curieux que cette proposition n’ait pas été mentionnée dans leur programme de campagne… M. Nahon y a, pour l’année 2020, renoncé et « espère qu’il ne sera pas nécessaire de les augmenter les années suivantes ». Faut-il rappeler à M. Nahon et la « majorité » que les idronais ont voté le 15 mars dernier pour réélire Mme Annie HILD, en tant que maire d’Idron, afin de poursuivre le développement de la commune et mettre en place un programme clair techniquement et financièrement réalisable.  Dans ce programme, validé par les électeurs, l'ensemble des colistiers « Continuons Idron » s'est engagé à ne pas augmenter les impôts durant cette nouvelle mandature 2020-2026.  Après s’être engagés à soutenir Annie HILD, décideront-ils, une nouvelle fois, de trahir leurs engagements ?  Jamais un sans deux…et deux sans trois…Restons vigilants !  Pour rappel, ces 10 dernières années aucune augmentation d’impôt n’a été réalisée par Mme Annie HILD. Ces derniers ont même baissé en 2014. Cette non augmentation s’explique par une gestion rigoureuse des finances publiques couplée d’une attractivité de la commune d’Idron.  Nous interpellons donc la nouvelle municipalité ! 

L’attractivité d’une commune passe par la maitrise de ses finances publiques. L’attractivité d’une commune passe par le maintien d’une fiscalité modérée, à la fois des particuliers et des entreprises. L’attractivité d’une commune passe par une relation de confiance nouée entre ses élus et ses électeurs.  Aujourd’hui il n’en n’est rien. Que la nouvelle majorité en prenne note !  Guillaume BOISOT