Rechercher

IDRON - Destruction d’un bel espace boisé, l’énième volte-face du nouveau maire et de l'opposition

Dernière mise à jour : 29 août

LA HONTE.

En 2022, le centre des services techniques va être déplacé de la largeur d’un fossé. Une nouvelle aberration d’un projet mal conçu par la « majorité recomposée » du nouveau maire et de l'opposition et qui n’a que pour seule finalité : l’anti-Annie HILD. Tout un programme !


Pour rappel, le projet du déplacement du Centre Technique Municipal est étudié depuis plusieurs années et était un engagement de campagne d’Annie HILD en 2020.

Le projet initial prévoyait de déplacer le centre technique dans une localisation mieux adaptée aux besoins, plus près de la rue du Béarn près des deux bâtiments de l’armée. Le nouveau bâtiment permettant également de réduire les nuisances visuelles et de rendre à l'emplacement actuel sa vocation pavillonnaire.

Dès 2019, ce projet a été validé par les élus en commission d’urbanisme et dont la vice-présidence revenait au premier adjoint au Maire d’Idron, en charge de l’urbanisme et des finances…un certain André NAHON.


Par une volte-face dont il a le secret, le nouveau maire décide en 2022, sans concertation de la population, de déplacer le centre des services techniques d’un mètre de sa position actuelle à l’arrière du Rugby Park 64, en lieu et place d’un bel espace boisé. Cette drôlesse d’idée obligeant la municipalité à abattre tout un espace boisé et qui aura pour conséquence ultérieure d'encombrer l’entrée du domaine Paul Ducournau et les habitations actuelles et futures de l’ancien camp militaire.

Les bâtiments d'époque de l'armée seront eux transformés en immeubles d'habitation...

Le nouveau maire est honteusement sous une extrême influence pour valider un projet aussi absurde en ces temps où les espaces boisés et le patrimoine communal doivent être préservés et entretenus. Pourquoi ce nouveau revirement du nouveau maire après avoir validé ce projet en 2019 ?


Concernant l'abattage du bois, toujours aucune réaction de la "majorité recomposée" et des alliées de l’opposition qui avaient pourtant fait de la préservation des arbres "tout un programme" [NDLR : en réalité, aucune proposition sérieuse] lors de la campagne municipale 2020. Etait-ce seulement un prétexte ?


Triste époque pour notre belle commune d'Idron.


Idron au coeur


TERRAIN AVANT ABATTAGE DES ARBRES




TERRAIN APRÈS ABATTAGE DES ARBRES

Le terrain honteusement déboisé

Le terrain honteusement déboisé

Le terrain honteusement déboisé